Samuel Chalom évoque le cas d’un redressement, annulé, évoqué dans notre site et notre newsletter.

https://www.capital.fr/votre-carriere/commercant-son-frere-laide-pour-la-journee-lurssaf-lui-demande-plus-de-4-000-euros-1274736

Laisser un commentaire

Rédigez votre commentaire
Indiquez votre nom