directeur de l'ACOSS

« L’entreprise a peur de contacter l’URSSAF »

Ce n’est pas nous qui le disons ; c’est le directeur de l’ACOSS (la « maison-mère » des URSSAF),  Yann-Gaël Amghar, dans un entretien paru dans le journal « Paris Normandie » du 12 novembre 2018.

Il ajoute : « Il faut que les entreprises aient davantage confiance en nous ».

Mais la confiance, c’est comme l’amitié, cela ne se décrète pas. Cela se mérite.

Et il suffit de passer un peu de temps sur les réseaux sociaux, de prendre connaissance de certains redressements délirants détaillés dans notre site pour voir qu’il y a encore du chemin à parcourir avant que cette confiance s’établisse.

Alors, Monsieur Amghar, au delà des belles phrases, que proposez-vous ?

Les seules réformes actuellement proposées visent un objectif : faciliter le recouvrement des cotisations. Actuellement, rien de tangible sur l’amélioration du dialogue dans le cadre du contrôle, l’amélioration des garanties des cotisants et leur sécurité juridique…

Le Cercle Lafay invite le directeur à venir faire un stage d’immersion en entreprise ou dans des cabinets juridiques spécialisés dans les contentieux URSSAF….

Laisser un commentaire

Rédigez votre commentaire
Indiquez votre nom