Un journaliste de l’Est Républicain a suivi trois inspecteurs sur le marché de la Sainte Catherine à Vesoul (édition du du 26 novembre 2018 . https://www.estrepublicain.fr/edition-de-vesoul-haute-saone/2018/11/26/l-urssaf-inspecte-la-sainte-catherine). Avec un réalisme impitoyable, il indique que les inspecteurs URSSAF ne sont généralement pas des personnes qu’on accueille avec un grand sourire. Et d’ailleurs, poursuit il,  « il n’a pas fallu attendre longtemps, dimanche matin, à la Sainte-Catherine, pour qu’un passant qui les avait repérés leur glisse ironiquement : « Vous faites un beau métier, hein » ! Mais nos trois mousquetaires l’avouent : ils viennent là essentiellement pour de la prévention et « faire respecter les droits des salariés »…

Mais au juste…quels salariés ?

De manière générale, le menu fretin que les URSSAF mettent à leur tableau de chasse, dans ces marchés, c’est la mère qui aide sa fille sur un stand ou la copine qui donne un coup de main, des gens à qui ne viendrait pas une seconde l’idée de revendiquer la qualité de salarié….

Donc on se demande véritablement qui l’URSSAF vient défendre …si ce n’est elle-même, en mettant en œuvre des procédures de travail dissimulé à la hussarde pour faire du chiffre !

Laisser un commentaire

Rédigez votre commentaire
Indiquez votre nom