Dans une publication datée 23 novembre, la Sécurité sociale publie « Les chiffres clés de la Sécurité sociale »pour le régime général (http://www.securite-sociale.fr/Les-chiffres-cles-2017-de-la-securite-sociale-edition-2018). On apprend qu’en 2017, 499 milliards d’euros de recettes ont été recouvrées et 9,4 millions de comptes cotisants ont été gérés. Les recettes proviennent essentiellement des cotisations  (55,8 %), de la CSG (21,4 %)…En un mot, ce sont les entreprises et leurs salariés qui vont font essentiellement vivre le système…Ce n’est pas nouveau ! Mais on est cependant toujours aussi sidéré que les URSSAF traitent aussi mal ceux qui les financent.

Que dirait-on d’une personne qui maltraite celui qui l’aide ?

Il suffit de voir comment les URSSAF mènent les contrôles dans certaines entreprises …

Absence de dialogue pendant les vérifications, procédures à l’arrache… les abus sont légion.

Mais les URSSAF (et les administrateurs issus des syndicats) les ignorent.

Partager
Article précédentQuand l’URSSAF fait son marché …
Article suivantDes pénalités pour 0 € de recouvrement
Le Cercle Lafay (du nom de Bernard Lafay, député qui avait proposé en 1952 la généralisation des URSSAF) regroupe des spécialistes qui s’intéressent à cette institution et en dénoncent les excès.

Laisser un commentaire

Rédigez votre commentaire
Indiquez votre nom